LYON : 04 72 67 00 19 PARIS : 01 55 28 31 00 communication@cadencevoyages.com

OUZBÉKISTAN AUTHENTIQUE
CIRCUIT PRIVÉ

  • 13 jours/10 nuits
  • Départ de Paris, Lyon
  • Base 2 personnes
  • Juillet à novembre 2024
  • Circuit privé

Votre voyage

Circuit en Ouzbékistan : De Khiva à Fergana, sur la Route de la Soie – 13 jours/10 nuits

Voyager en Ouzbékistan, c’est remonter le temps et plonger au cœur du mythe et de la légende des routes caravanières sur la Route de de la Soie. Les étapes mythiques de la route de la soie jalonnent ce programme. Ce circuit privé avec guide local francophone de 12 jours nous plonge dans le charme des « cités aux couleurs bleue et ocre surgies du désert », comme le chante Omar Khayyâm.

 

ON AIME

Khiva, Boukhara et Samarcande les joyaux de la Route de la Soie…
Découverte de Chakhrisabz, la ville natale de Tamerlan
Soirée de danses et de chants dans les medersas de Khiva et Boukhara
Le riche artisanat ouzbek (céramique, suzani, etc), notamment dans la vallée de Fergana
Un diner chez l’habitant avec le plat traditionnel Plov
Le service exclusif de votre chauffeur et de votre guide local francophone

 

AVANTAGE CADENCE PREMIUM

Consultez votre avantage

Détails de l'Offre

LE PRIX COMPREND

  • Les vols internationaux au départ de Paris et Lyon avec une escale
  • Les taxes d’aéroports
  • 1 bagage en soute de 23kg par personne
  • L’accueil à l’aéroport et à la gare, en Ouzbékistan
  • La mise à disposition de la chambre dès l'arrivée à Ourguentch le Jour 2
  • L’hébergement 10 nuits en chambre double en hôtels 3*
  • La pension complète du pettit déjeuner du J2 au petit déjeuner du J12, incluant eau minérale à chaque repas
  • Le transport pour les transferts d’après le programme
  • Les services d’un guide accompagnateur francophone
  • Les visites guidées et entrées aux monuments mentionnées au programme
  • Les billets de train Ourgench - Boukhara & Les billets de train Samarcande - Tachkent
  • Les danses folkloriques à Khiva et à Boukhara

NE COMPREND PAS

  • Les assurances multirisques
  • Les repas, boissons, pourboires, extras et dépenses personnelles
  • Les éventuelles visites et excursions optionnelles à régler sur place
  • Les Pourboires pour les chauffeurs et le guide
  • Le droit pour les photos prises dans les monuments (à payer sur place, à l’entrée)
  • Tout ce qui n’est pas mentionné dans «Le prix comprend»

INFORMATIONS

détail des prix

Prix par personne – base chambre double – 13 jours/10 nuits
Période
Départ ParisDépart Lyon
Du 04 octobre au 16 octobre 2024À partir de 2980 € 
Du 06 octobre au 18 octobre 2024 À partir de 3195 €
Les options
Supplément chambre individuelle340 €
Assurance multirisquesNous consulter

VOTRE PROGRAMME

De Khiva à Fergana, sur la Route de la Soie

Découvrez les trésors de l’Ouzbékistan avec ce circuit. De Khiva à Fergana, en passant par Boukhara, Samarcande et Tachkent, ce voyage tout en contraste vous fera découvrir un riche patrimoine culturel et l’hospitalité sincère du peuple ouzbèke. Avec un diner chez l’habitant, ce circuit vous permettra de vivre une expérience unique et authentique en Ouzbékistan.

JOUR 1 : FRANCE - OURGUENTCH

Envol à destination de Tachkent.

Nuit à bord.

JOUR 2 : OURGUENTCH - KHIVA

A l’arrivée, formalités de police et accueil par votre guide. Transfert à l’hôtel. Petit déjeuner.

Visite de la ville de Khiva, dernière capitale du Khorezm, avec 2 200 m de murailles intactes qui forment Kounia Ark. Dans la vieille ville par la porte ouest, Ata Darvaza, l’une des quatre portes élevées au XIXe siècle à chacun des points cardinaux. La terrasse de la tour Ak-Cheikh-Bobo offre une magnifique vue panoramique sur toute la ville. Visites de la médersa MouhammedRakhim Khan.

Déjeuner en cours de visites.

Le Palais d’Alla-Khouli, plus connu sous le nom de Palais TachKhaouli, “le palais de pierres”, la deuxième résidence des khans de Khiva (1838). Les coupoles du Tim d’Allakouli-Khan, aussi appelé ” Marché du Palais “, relient la cité intérieure au grand bazar, ainsi qu’à l’immense caravansérail Allakouli Khan. La médersa Islam-Khodja (1908-1912) avec son minaret de 44,5m de hauteur et 9,5m de diamètre, le plus haut minaret de Khiva. Devant la médersa du khan Moukhammed-Amin, la plus grande de Khiva (78m x 60m) se dresse l’étonnant Kalta-minor et le savant canevas de ses céramiques à dominantes bleues (minaret court, 1855). Visite de l’ensemble d’Islam Khodja. Continuation de la visite de la ville qui au détour des ruelles dévoile des mosquées, des madrasas, des mausolées ou autres caravansérails, autant de monuments imposants et prestigieux. 

Retour à l’hôtel. Dîner à l’hôtel et nuit.

JOUR 3 : KHIVA - BOUKHARA (BLD)

Nous partons directement visiter 3 des fameux « 50 Châteaux du Désert » ou Ellik Kala de l’ancien Khorezm. « Kala » en turc signifie la forteresse. Visite de TOPRAK KALA avec ses murailles et son palais. Forteresse en ruine datant du 1er siècle av. J.-C. devenue capitale régionale sous les Kouchans au 2è s, elle subit les attaques répétées des Huns Hephalites qui, en détruisant les canaux d’irrigation, eurent raison de la cite royale. Vers le 6è s, elle sombra dans l’oubli. Dirigées par le professeur Tolstov, les fouilles archéologiques débutèrent juste avant la Deuxième Guerre Mondiale. Les fresques qui y furent découvertes sont conservées à Saint-Pétersbourg. On peut encore voir aujourd’hui les traces des nombreuses pièces et jardins du palais royal, parmi lesquels la salle des rois, la salle des victoires, et la salle des gardes noirs, et imaginer ce que furent le temple des adorateurs du feu ou les larges maisons claniques qui réunissaient sous un même toit des familles de plus de cent membres. Arrêt face à la petite forteresse de KYZYL KALA au milieu des champs encore irrigués. Visite de AYAZ KALA (3è s. av. J.-C.), l’un des sites les plus impressionnants car les ruines de ses deux citadelles où nous montons sont perchées sur des collines au milieu du désert et celles du palais au bas de la petite forteresse.

Déjeuner dans le camp de yourte Ayaz Kala. La route du retour par Ourguentch et Biruni (160 km) nous permet de franchir le fleuve AMOU DARIA sur un pont tout neuf, avant d’arriver le soir à Ourgench. Diner à Ourgench.

Transfert à l’aéroport d’Ourguentch et prendre le train pour Boukhara (16h15/22h45 – horaires sous réserve de modification).

Transfert à l’hôtel. Installation à l’hôtel et nuit.

JOUR 4 : BOUKHARA

Trois jours sont consacrés à Boukhara, qui fut tout d’abord un important centre religieux et intellectuel musulman sous le règne des Samanides, au Xème siècle. Détruite, comme toutes ses consœurs, par les Mongols qui avaient les villes en horreur, elle fut restaurée par Tamerlan. Boukhara fut l’une des plus importantes villes de la Route de la Soie, où tous les commerçants se précipitaient pour vendre tapis et bijoux, elle a la réputation d’être une “ville-musée” à ciel ouvert : dix siècles d’histoire sont inscrits dans ses monuments. Depuis 1974, l’UNESCO a inscrit le centre historique au patrimoine mondial de l’humanité. Découverte de Boukhara avec le complexe Poy-Kalon et son minaret de quarante-huit mètres de haut, l”ensemble Liab i Khaouz, bordé de mûriers centenaires.

Déjeuner en cours de visite dans un restaurant de Boukhara.

La mosquée Maghoki Attori, l’une des plus belles réussites architecturales du pays dont la coupole bleue et le portail furent restaurés avec l’aide de l’UNESCO, raison pour laquelle n’ayant pas été rendue au culte, les non-croyants peuvent l’admirer aujourd’hui.

Dîner à l’hôtel et nuit à Boukhara.

JOUR 5 : BOUKHARA

La journée sera consacrée à la découverte de la ville. Le mausolée des Samanides, mis au jour en 1930, est le témoin de l’âge d’or de Boukhara, incontournable moment d’éternité. Le mausolée Tchachma Ayoub, serait la sépulture du prophète de l’Ancien Testament, Job, d’où son nom qui signifie “source de Job”. Le complexe Bolo Khaouz avec son bassin entouré d’arbres, construit au XVIe siècle. 

Déjeuner en cours de visite.

La medersa Tchor Minor, qui signifie qu’elle porte quatre minarets. Les médersas “kosh” ou doubles qui se font face : la medersa Oulough Begh, de 1417, la plus ancienne d’Asie centrale, construite par Oulough Begh, le prince astronome de Samarcande, successeur de Tamerlan. La medersa Abdoullaziz Khan, qui comporte des oiseaux et même un dragon, contraire à la règle islamique qui interdit la figuration. Promenade sous les coupoles marchandes du XVIe siècle. 

La nécropole de Tchor Bakr. En 970 l’imam Sayid Abou Bakr et ses trois frères, descendants directs du prophète, furent inhumés dans le village de Soumitan, situé à quelques kilomètres de Boukhara. De 1559 à 1563, Abdoullah Khan fit construire la khanagha, le couvent des derviches qui existe toujours au cœur du site. Sur “l’allée des tombeaux” des centaines de sépultures sont encore présentes. Le mausolée de Bakhaouddin Nakhchbandi du nom de l’un des fondateurs, grand saint très vénéré de l’islam soufique. 

Déjeuner en cours de visite.

Retour à Boukhara, promenade avec votre guide dans le quartier Poï-Kalian qui constitue le cœur de la ville ou après midi libre selon votre choix.

Spectacle dans la médersa Nodyr Divan Beghi.

Dîner de spécialités ouzbèkes dans un restaurant de Boukhara.

Nuit à l’hôtel.

JOUR 6 : BOUKHARA - NAYMAN (43km, 50min environ)

Départ à Vobkent, un arrondissement de la région de Boukhara.

Visite du minaret Vobkent. Les inscriptions en arabe sur le minaret confirment que le minaret a été construit en 1196 par l’ordre de Bukhari Addin Ayud al-Aziz II. Le minaret de Vobkent a environ 70 ans de moins que le minaret Kalon de Boukhara. Les deux minarets ont été construits par les dirigeants de la même dynastie. Ils ont le même style de construction et des décorations simples en briques. Route vers le village Nayman, arrivée chez l’habitant. Dans ce village vous découvrez une autre atmosphère, un autre mode de vie, une façon d’accueillir et une hospitalité différente. Ce village est entouré par des vergers et par des champs de coton. Selon la saison de votre voyage vous pouvez aider à ramasser les fruits dans les vergers ou cueillir le coton dans des champs de coton.

Retour à Boukhara.

Diner dans un restaurant et nuit à Boukhara.

Jour 7 : BOUKHARA - SAMARCANDE (270 km, 4-5h de route)

Départ vers Samarcande.

En cours de route, arrêt au minaret de Vabkent, datant du XIIe siècle et haut de 39 m., et arrêt à Guijduan pour visiter l’atelier de céramique et à Karmana pour voir un sardoba et un ancien Caravansérail Rabat Malik.

Arrivée à Samarcande au début d’après-midi et déjeuner.

Visite de Samarcande, contemporaine de Babylone et de Thèbes, plaque tournante du commerce sur la Route de la soie, est l’une des plus anciennes villes du monde puisqu’elle compte plus de 4000 ans d’histoire. Après avoir été rasé par l’impitoyable Gengis Khan, elle a connu une période florissante quand l’empereur Tamerlan en fit “la Perle d’Orient”: une cité exceptionnelle, couverte de palais, de mosquées monumentales et de madrasas, tous recouverts de leurs parures de faïences turquoise ou indigo.

Découverte de la vieille ville avec le site de l’antique Samarcande (Afrosiab) : les fouilles de Marakanda et le musée d’Afrosiab avec la fresque écaillée représentant le roi sogdien Varkhouman recevant des dignitaires étrangers. L’observatoire d’Ulug Beg, construit au XVème siècle par Ulug Beg, sans doute plus connu comme astronome que comme souverain. Non loin, le tombeau de Daniel dont la dépouille (Vème siècle av. J.C.) fut apportée par Tamerlan de Suse (Perse).

Installation à l’hôtel. Dîner à l’hôtel et nuit à Samarcande.

Jour 8 : SAMARCANDE

Continuation des visites de Samarcande : Le Registan, centre officiel de l’empire des Timourides, la place est entourée de majestueuses médersas (Ulug Beg, la première université d’Asie centrale au XIVème siècle, Sher Dor, la médersa aux Lions et Tilla Kori) couvertes de majoliques et de mosaïques bleu azur, est le joyau de la ville et l’un des sites les plus fabuleux d’Asie centrale.

Déjeuner en cours de visites dans un restaurant de Samarcande.

Le mausolée de Gour-e Amir, tombeau familial de la dynastie de Tamerlan, coiffé d’une coupole cannelée bleu azur. L’énorme mosquée Bibi-Khanoum et son mausolée. Puis Chah-i-Zinda, nécropole composée de plus de onze mausolées datant des XI-XIXème siècles.

Dîner dans une demeure traditionnelle.

Nuit à l’hôtel.

JOUR 9 : SAMARCANDE - SHAKHRISABZE - SAMARCANDE (180 km)

Départ vers Shakhrisabz par le col Tachtakaracha.

Shakhrisabz, l’ancienne Kech sogdienne située au pied des monts Zeravchan, vit naître Tamerlan en1336, Timour le ” boiteux “, et fut un des foyers culturels les plus importants d’Orient aux XIVème et XVème siècles. Le conquérant musulman décida d’édifier Ak Sarai, le Palais ” blanc “. 

Déjeuner dans un restaurant familial.

Visite de la ville : les vestiges du Palais Ak Sarai dont il subsiste l’immense porche d’entrée aux superbes faïences, la mosquée Kok Guymbaz (1436) ainsi appelée en raison de son dôme bleu, de Khazret Imam et du mausolée Gumbazi Seidan.

Continuation de la route pour Samarcande à travers des beaux paysages montagneux, par le col Takhtakarathca. Arrivée en fin de l’après-midi.

Dîner dans un restaurant et nuit à l’hôtel à Samarcande.

JOUR 10 : SAMARCANDE - TASHKEN

Visite des églises de Samarcande : La collégiale orthodoxe Saint Alexis, l’église catholique Saint Jean-Baptiste.

Visite du musée d’archéologie et des Beaux-Arts de Samarcande qui présente l’évolution de la civilisation humaine en Asie Centrale, de la Préhistoire à nos jours.

Déjeuner.

Visite du Bazar de Samarcande, régal de tous les sens, avec ses étals de piments séchés, d’épices, de légumes et de fruits, le coin des tissus, des soieries chatoyantes et des “suzani” aux couleurs vives.

Transfert à la gare.

Départ en train (17h00-19h10) pour Tachkent. Accueil à l’arrivée et transfert à l’hôtel. Installation.

Diner à l’hôtel et nuit à Tachken

JOUR 11 : TACHKENT

La capitale ouzbèke a pu conserver une ambiance exotique avec ses marchés en plein air et ses parcs à la végétation typique des oasis de la région. Visite de la cathédrale du Sacré-Cœur-de-Jésus, la cathédrale catholique de Tachkent. Tour de ville de la vieille ville et promenade dans le plus grand marché de Tachkent, le Bazar Tchorsou et la médersa Kukeldash aux fins décors de faïence (XVIème s.).

Déjeuner en cours de visite.

Continuation de la visite du musée des Beaux-Arts de Tachkent avec des icônes de Novgorod. Puis visite du métro, le premier d’Asie Centrale dont certaines stations sont décorées suivant différents thèmes, et l’atelier de Rakhimov, dynastie réputée de céramistes ouzbeks.

Diner dans un restaurant. Nuit à Tachkent.

JOUR 12 : TASHKENT - FRANCE

Visite du grand musée d’histoire qui traite en grande partie des étapes de la civilisation des peuples d’Asie centrale.

Transfert à l’aéroport et envol pour la France.

Dîner et nuit à bord.

JOUR 13 : FRANCE

Petit déjeuner à bord.

Arrivée en France dans la matinée

Bon plan - Voyage individuel
À partir de2,980 €
Au départ de Paris
  • Au départ de Paris
  • Au départ de Lyon
Informations tarifaires
Tarif indicatif base chambre double.
Le devis définitif sera établi en fonction des suppléments (tarif enfant/chambre individuelle…).
Prix indicatif par personne
sous réserve de disponibilité.
* Veuillez remplir tous les champs pour passer à l'étape suivante.

Demande de devis

Enregistrer dans les favoris

Ajouter ce voyage dans les favoris nécessite un compte

14

Besoin d'aide ?



04 72 67 00 19
communication@cadencevoyages.com

A savoir

Votre destination
Informations pratiques

Pour préparer votre voyage

Avant de partir, assurez-vous de consulter les ressources utiles de l’office du tourisme.

CONSULTEZ L'OFFICE DE TOURISME

Infos utiles & formalités de police

Préparez votre voyage en toute sérénité en consultant les recommandations officielles sur France Diplomatie.

CONSULTEZ FRANCE DIPLOMATIE

Découvrez des Voyages Similaires

Demande de devis