LYON : 04 72 67 00 19 PARIS : 01 55 28 31 00 communication@cadencevoyages.com

Circuit – Découverte des Pays Baltes
au départ de Paris

Circuit
À partir de775€
Circuit
À partir de775€
Plus d'informations sur cette offre GROUPE
Pour faire une demande de réservation ou obtenir des informations complémentaires remplissez le formulaire ci-dessous :
Vous êtes*
Raison sociale*
Votre nom*
Votre prénom*
Téléphone*
Adresse Email*
Ajouter un commentaire
Recevoir notre newsletter ?*
* I agree with Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step
Save To Wish List

Adding item to wishlist requires an account

928
6 jours - 5 nuits
Date : Du 21 au 26 Octobre 2020
Au départ de PARIS
30 personnes

OFFRE GROUPE – GP1420

Descriptif

Base

30 personnes

Au départ de

PARIS

Dates

Du Mercredi 21 au Lundi 26 Octobre 2020

Durée (jours/nuits)

6 jours / 5 nuits

Horaires des vols

Aller : Mercredi 21 Octobre 2020
Paris CDG 07h45/13h10 Tallinn (via Francfort)

Retour : Lundi 26 Octobre 2020
Vilnius 15h10/18h45 Paris CDG (via Francfort)

Inclus dans le prix

  • Vols avec la compagnie LUFTHANSA via Francfort
  • Taxes d'aéroport
  • 1 bagage en soute de 23 kg par personne
  • Logement 5 nuits en hôtels 3*
  • Circuit en autocar
  • Pension complète du dîner du jour 1 au petit déjeuner du jour 6
  • Visites et étapes selon programme (transport, guide, entrées)
  • Assistance locale

Non inclus

  • Les assurances multirisques : 30 €/pers
Étapes

JOUR 1 : FRANCE / TALLINN

Rendez-vous des participants à l’aéroport, enregistrement et envol à destination de Tallinn. Accueil à l’aéroport et transfert à votre hôtel situé au centre-ville.

Dîner et nuit à l’hôtel en centre-ville.

JOUR 2 : TALLINN

Petit déjeuner.

Visite guidée de la capitale de l’Estonie classée au patrimoine de l’Unesco. Peu de cités en Europe ont su, comme Tallinn, préserver leurs vestiges de XIVème et XVème siècles. La ville s’étend au sud de la baie (Tallinna Laht) qui fait face au golfe de Finlande. Au cœur de la cité se trouve la vieille ville (Vanalinn), qui se divise en deux parties très distinctes : Toompea (la colline qui domine la ville) et la ville basse qui s’étend à l’est de Toompea. La ville basse, centrée autour de la Raekoja plats (la place de l’hôtel de ville) est toujours entourée d’une enceinte fortifiée de deux kilomètres et demi. Tout autour s’étale la ville nouvelle qui date principalement des XIXème et XXème siècles.
Un édifice imposant se dresse à l’extrémité ouest de la Lossi plats, le château Toompea. Il ne reste rien de la forteresse danoise édifiée en 1219, mais trois des quatre tours érigées lors de sa reconstruction par les chevaliers Porte-Glaive, en 1227 / 1229, subsistent encore. L’apparence en grande partie baroque du château date du XVIIIème siècle, lorsqu’il fut reconstruit sur l’ordre de Catherine II.

Visite de la Cathédrale Alexandre Nevski. Datant du XIXème siècle, la cathédrale orthodoxe Saint Alexandre Nevski domine la Lossi plats, en haut de la rue Pikk Jalg (longue jambe). Ce témoignage imposant de l’impérialisme russe s’harmonise fort peu avec les bâtiments alentour, beaucoup plus anciens.

Déjeuner

Excursion au musée en plein air – Rocca al Mare. Le Musée ethnographique à ciel ouvert, Rocca al Mare, se trouve en bordure de la mer, dans la baie de Kopli. Ici dans un parc forestier de 84 hectares, on a reconstitué des maisons d’habitation caractéristiques des différentes régions d’Estonie, ainsi que des moulins, chapelles, tavernes etc., et on a ressemblé du mobilier de diverses époques. En été c’une visite très agréable. Le samedi et dimanche à 11h00 (juin – septembre) un spectacle folklorique de 30 min. est présenté dans le cadre d’un village estonien.

Puis continuation de la visite des environs de Tallinn : arrêt au château de Kadriorg, remarquable par son parc planté de tilleuls, de chênes, de bouleaux et de châtaigniers, l’énorme place du Festival de Chanson populaire, ainsi que le cimetière forestier, les ruines du couvent St. Brigitte (XVème s.) et la Marina de Pirita.

Dîner et nuit à l’hôtel en centre-ville.

JOUR 3 : TALLINN / RIGA (310 km)

Petit déjeuner.

Route vers Tallinn en longeant la côte. Passage de la frontière avec la Lettonie pour rejoindre sa capitale Riga.

Déjeuner.

Tour panoramique guidée de la ville, la plus grande et la plus cosmopolite des trois capitales baltiques. Située au bord de la rivière Daugava ou Dvina, à 10km de la mer Baltique, Riga fut fondée par l’archevêque de Brême Albert Von Buxhoeveden, arrivé en 1201 à la tête d’une armée pour convertir de force au Christianisme les tribus baltiques. Après son annexion par le tsar Pierre le Grand en 1721, Riga retrouva son ancienne splendeur et de ce fait fut classé Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO.

Visite de la Cathédrale de Riga, la plus grande des pays baltes, un joyau gothique, construit en 1211 à proximité de la rivière Daugava. Dédiée au culte protestant, son intérieur austère laisse une forte impression aux visiteurs en raison de ses murs épais de plus de 2m. Son spectaculaire orgue datant de 1844 est le plus grand d’Europe: il comporte 4 claviers et plus de 6.700 tuyaux. Continuation avec l’Église Saint-Pierre: belle construction gothique érigée en 1209. Après avoir brulé lors des bombardements pendant la II Guerre Mondiale, elle a été soigneusement restaurée.

Visite du marché central de Riga. Il est le plus grand marché des pays Baltes et l’un des plus grands marchés extérieurs en Europe. Inauguré en 1930, ces 5 pavillons représentent le plus important projet architectural du pays de l’avant-guerre. Il avait été originellement conçu comme un hangar pour des zeppelins, puis il a servi comme marché principal de la ville.

Dîner et nuit à l’hôtel en centre-ville.

JOUR 4 : RIGA /RUNDALES/ KAUNAS (315 km)

Petit déjeuner.

Départ pour Rundale et visite de son Palais, construit en 1740 par Bartolomeo Rastrelli, l’architecte principal de Saint Pétersbourg, sur la requête du Duc de Courlande, en magnifique style baroque d’inspiration italienne. Le Duc était l’amant préféré de la tsarine Anna Ioannovna, ce qui lui conférait une grande influence sur bon nombre de sujets liés à l’État de Russie. Il voulut construire une résidence d’été en lien avec son pouvoir croissant. Après la mort de la tsarine, le Duc fut arrêté et exilé en Russie. A voir impérativement : le Salon Doré, le Salon Blanc et la Grande Galerie, ainsi que les chambres privées des Ducs en style rococo et les jardins à la française.

Déjeuner.

Route vers Šiauliai, célèbre pour sa mystérieuse colline des Croix dont l’origine est inconnue. On dénombre aujourd’hui 50 000 croix sur ce lieu de pèlerinage. Passage de la frontière lettone. Court trajet vers Bauska

Continuation vers Kaunas. Découverte de la place de l’Hôtel de ville, entouré de nombreuses maisons de négociants allemands du XVIème siècle. C’est le centre historique de cette ville qui fut citée pour la première fois dans un document en 1361. Au milieu de cette place pavée, se dresse l’élégant Hôtel de Ville, surnom le « Cygne blanc » en raison de la tour de 53 mètres qui le surmonte. Puis, la Basilique, elle culmine à 42 mètres au bout de la rue Valanciaus. L’édifice qui date du début du XVème siècle, appartint à l’ordre des augustins jusqu’en 1895, fut transformé en cathédrale à cette date et reçu le titre de Basilique en 1921.

Dîner et nuit à l’hôtel en centre-ville.

JOUR 5 : KAUNAS / TRAKAI / VILNIUS (105 km)

Petit déjeuner

Départ pour Trakai, une des anciennes capitales de la Lituanie. Elle était XIVème siècle un centre administratif et économique, pour la gestion et la défense du pays. Deux châteaux se trouvaient dans la ville : le château de la presqu’île, qui n’est pas encore restauré et celui gothique et gigantesque sur une île du lac de Galvé. Au milieu du XX° siècle, le château du lac a été reconstruit. Aujourd’hui, c’est l’unique château sur l’eau de toute l’Europe Orientale et le centre d’attraction de la ville de Trakaï.

Découverte de la cité médiévale de Trakai, ses maisons en bois et du plus célèbre des châteaux de Lituanie, le château de Trakai. Il fut la capitale du Grand-duché jusqu’en 1323 à l’époque où celui-ci s’étendait de la Baltique à la mer Noire. Le musée du château présente des objets préhistoriques dans les salles qui entourent la cour intérieure et fait revivre le grand-duché de Lituanie à l’époque où il s’étendait de la Baltique à la mer Noire. Dans les dépendances sont rassemblés du mobilier, des céramiques et des objets en verre, courants dans les grandes demeures d’autrefois.

Déjeuner dans un restaurant typique.

Visite panoramique de Vilnius. La plus belle et la plus boisée des capitales baltes, Vilnius (590 000 habitants) se dresse à 290 kilomètres à l’intérieur des terres, sur la Néris au milieu de petites collines. Si Tallinn est incontestablement la plus pittoresque des trois villes et Riga la plus urbaine, Vilnius est la plus vivante. Ses habitants se montrent généralement plus chaleureux, moins réservés, et il y règne également une atmosphère plus internationale du fait de l’influence de la diaspora lituanienne et de l’ouverture dont la ville a toujours fait preuve vers l’Europe Centrale et le monde extérieur. La vieille ville, dont l’ensemble architectural d’inspiration catholique d’Europe Centrale contraste avec l’influence germanique que l’on trouve dans les autres capitales, offre un dédale de rues sinueuses, de cours intérieures, de vieilles églises qui semblent jalousement cacher quelques mystères.

Puis, découverte de la Cathédrale. Cette ancienne église fut construite par le Grand-Duc Jagellon en 1387 sur un site païen pour symboliser la conversion du pays. Elle occupait jadis la partie Nord du château et fut reconstruite à onze reprises. L’actuel, bâtiment néoclassique date de 1777 / 1801, époque à laquelle il reçut un portique à six colonnes doriques coiffées des statues de Saintes Hélène, Saint Stanislas et Saint casimir, et une façade dotée de statues baroques représentant Abraham, Moïse et les quatre évangélistes. Les Soviétiques transformèrent la Cathédrale en galerie de peinture. Elle fut, le 05 février 1989, la première église à être rendue au culte.

Dîner et nuit à l’hôtel en centre-ville.

JOUR 6 : VILNIUS / RETOUR

Petit déjeuner

Transfert à l’aéroport de Vilnius et aide aux formalités d’enregistrement.

Situation de l'hôtel